Skip to content
Heart icon (animated) heart icon (static)
Explorez d'autres sites de Johnson & Johnson :
A graphic of the flag of Australia alt
A graphic of the flag of Argentina alt
A graphic of the flag of Brazil alt
A graphic of the national flag of Canada alt
A graphic of the flag of Chile alt
A graphic of the national flag of the People's Republic of China alt
A graphic of the national flag of Colombia alt
A graphic of the national flag of Ecuador alt
A graphic of the flag of Germany alt
A graphic of the national flag of India alt
A graphic of the national flag of Japan alt
A graphic of the flag of Mexico alt
A graphic of the flag of Paraguay alt
A graphic of the flag of Peru alt
A graphic of the flag of Russia alt
A graphic of the national flag of Uruguay alt
A graphic of the flag of Venezuela alt
Partager
Notre Engagement Social

L’IFRC et Johnson & Johnson en soutien des communautés pendant la pandémie de COVID-19

Partager

La Fédération Internationale des sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge est le plus grand réseau humanitaire du monde.
Créer un monde avec des professionnels de santé soutenus et résilients, en se concentrant particulièrement sur ceux qui sont en première ligne des soins, est un engagement partagé par Johnson & Johnson et la Fédération internationale de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge (IFRC).

Nous avons travaillé ensemble pour relever les défis complexes liés à la pandémie de COVID-19 dans les communautés du monde entier, notamment une crise croissante de la santé mentale et des inégalités croissantes parmi les populations les plus exposées.

L’IFRC réunit 192 sociétés nationales de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge, présentes dans presque tous les pays du monde. En plus d'être les premières sur les lieux après une catastrophe, elles restent actives au sein des communautés affectées longtemps après la crise initiale. En cela, elles s'alignent sur les engagements de Johnson & Johnson à apporter des solutions à court terme tout en gardant à l'esprit les objectifs à long terme.
Depuis le début de l'année 2020, le Johnson & Johnson Center for Health Worker Innovation, avec le financement de la Fondation Johnson & Johnson, soutient les efforts de l’IFRC dans le cadre du COVID-19, aidant ainsi 900 millions de personnes dans les communautés du monde entier.

Aujourd'hui, l'augmentation du nombre de cas s'accompagne de défis supplémentaires, notamment une crise croissante de la santé mentale et des inégalités croissantes, les populations les plus vulnérables étant les plus exposées.

Mobiliser des volontaires pour le soutien communautaire
La pandémie a mis en évidence le besoin urgent d'une approche hyperlocale des soins de santé, menée par des agents de santé de première ligne et communautaires. Alors que la plupart des systèmes de santé ont été centralisés, le modèle hyperlocal de l’IFRC signifiait qu'elle était bien placée pour répondre rapidement et efficacement aux besoins sur le terrain. En collaboration avec les professionnels de santé, l'organisation a mobilisé en masse des volontaires pour apporter leur soutien dans tous les domaines, du transport des patients vers l'hôpital à la lutte contre la solitude.
En France, la Croix-Rouge française a mobilisé 8 000 volontaires dans tout le pays pour mettre en place une nouvelle ligne d'assistance, Croix-Rouge à domicile, qui a traité 184 000 appels. Une commande sur cinq passée par le biais de la ligne d'assistance a permis à une personne de recevoir ses médicaments à domicile lors d'un confinement, tandis qu'une commande de nourriture sur trois a été prise gratuitement. Simultanément, la ligne d'assistance de la Croix-Rouge « Bonjour, comment allez-vous ? » La ligne d'assistance de la Croix-Rouge a été gérée par 4 000 bénévoles, qui ont contacté 2 600 personnes isolées.

Renforcer la réponse en première ligne de soins
Le nombre restreint de professionnels de la santé de première ligne pour faire face à l'ampleur de la pandémie, ainsi que la pénurie de lits d'hôpitaux et d'autres fournitures médicales vitales, ont été largement médiatisés. L’IFRC a travaillé avec les autorités sanitaires de différents pays pour recruter des ressources humaines supplémentaires, ainsi que pour offrir une aide alimentaire et des fournitures médicales là où elles sont le plus nécessaires.
En France, les centres de vaccination ont également été un élément central du travail de l’IFRC dans la lutte contre la pandémie. Rien que sur notre territoire, 30 000 volontaires de la Croix-Rouge ont vacciné 1,8 million de personnes dans 130 centres répartis dans tout le pays. La France a également connu une augmentation de plus de 85% des personnes vivant dans la rue lors du premier confinement. En réponse, la Croix-Rouge française a ouvert 41 nouveaux centres d'hébergement, distribué 58 000 kits d'hygiène et augmenté de 20% la distribution de nourriture. Elle a également soutenu et géré des centres de dépistage spécifiques pour les sans-abris, en sensibilisant aux mesures de protection et en informant les personnes vulnérables sur le virus.

S'attaquer à une crise de santé mentale
La santé mentale de la population s'étant nettement dégradée pendant la pandémie, la Fondation J&J a soutenu le Centre psychosocial de l’IFRC, un centre dédié à la sensibilisation, à l'éducation et au soutien en matière de santé mentale. Au niveau mondial, le Centre psychosocial a publié plus de 20 ouvrages sur des sujets tels que les premiers secours psychologiques pour les enfants, la perte et le deuil, et la prévention du suicide pendant le COVID. Ces publications ont été téléchargées plus de 28 000 fois et ont été traduites en 18 langues.
Le centre psychosocial est une ressource vitale à un moment où les professionnels de la santé du monde entier ont été les plus touchés par la pandémie et ont un besoin urgent de soutien en matière de santé mentale. Pour créer des systèmes de santé résilients, il est essentiel de veiller à ce que les travailleurs de la santé de première ligne disposent de ressources adéquates et bénéficient d'une formation, d'opportunités de développement et d'un soutien émotionnel.

La vision d'un monde plus sain
Alors que de nombreux pays sont confrontés à une recrudescence de la transmission du virus COVID-19, et qu'un certain nombre d'entre eux le font en même temps que des crises complexes et des catastrophes de grande ampleur, le Johnson & Johnson Center for Health Worker Innovation et la FICR continuent de travailler ensemble pour répondre aux besoins de soins de santé à travers le monde.
"Alors que nous entrons dans l'ère post-COVID, nous avons beaucoup à apprendre des efforts de l’IFRC ", déclare Marion Birnstill, directrice principale, Global Community Impact EMEA, Johnson & Johnson. "Le succès de la réponse de l’IFRC à COVID-19 met en lumière le type de personnel de santé dont nous avons besoin pour lutter contre les pandémies et autres défis sanitaires futurs."

Pour en savoir plus sur l’IFRC : https://www.ifrc.org/fr

Nous utilisons des cookies pour nous assurer du bon fonctionnement de notre site, pour proposer des fonctionnalités disponibles sur les réseaux sociaux et afin d’analyser notre trafic. Les données peuvent être partagées avec nos partenaires impliqués dans la diffusion et/ou la personnalisation d'annonces sur un autre site web, comme expliqué dans Paramètres des cookies. Veuillez cliquer sur "Accepter" si vous acceptez que nous utilisions des cookies, sur ”Paramètre des cookies” pour gérer vos préférences, ou "Refuser" si vous n'acceptez que les cookies strictement
Close cookie banner icon
Vous quittez le site jnj.fr. Vous allez être redirigé vers un site tiers. Ce lien vous conduira vers un site internet pour lequel notre politique de protection de la vie privée et nos conditions générales d’utilisation ne sont pas applicables. Johnson & Johnson ne pourra en aucun cas être tenu responsable au titre des contenus accessibles par ce lien. Merci pour votre visite.
Continuer